Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Forum Index
Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Forum Index FAQ Search Memberlist Usergroups

http://img.xooimage.com/files110/2/2/0/aide-memoire-2e1a4ea-4d53c14.pngProfile Register Log in

Bas de page
Log in to check your private messages
Douleur chronique : la recherche avance !

 
Post new topic   Reply to topic    Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Forum Index ->
------ ESPACE PUBLIC ------
-> Dans les médias
Previous topic :: Next topic  
Author Message
MITSOUK
Coothérapeute d'OR
Coothérapeute d'OR

Offline

Joined: 26 Oct 2010
Posts: 13,003
Sexe: Féminin
Age: 62 badaboum !
Statut: Présent(e)
Localisation: 59 Nord

PostPosted: 24/04/2018 14:19:40    Post subject: Douleur chronique : la recherche avance ! Reply with quote

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-douleur-chronique…

SANTÉ
Douleur chronique : une cause moléculaire identifiée
ACTUALITÉClassé sous :MÉDECINE , DOULEUR CHRONIQUE , DOULEUR NEUROPATHIQUE
Lire la bio
Marie-Céline Ray
Journaliste
Publié le 23/04/2018

Des chercheurs de l'université de Montpellier ont trouvé que des cellules immunitaires sécrètent une cytokine, FL, qui favorise la douleur chronique. L'identification de ce mécanisme moléculaire suggère une nouvelle piste de traitement.
Vous aimez nos Actualités ?
Inscrivez-vous à la lettre d'information La quotidienne pour recevoir nos toutes dernières Actualités une fois par jour.
La douleur est une sensation désagréable, souvent due à la lésion d'un tissu. La douleur aiguë, de courte durée, joue un rôle d'alerte et incite l'individu à supprimer la cause de sa douleur, par exemple en retirant sa main d'une plaque chaude. C'est un mécanisme utile à la survie. Mais la douleur chronique, qui s'installe sur des mois, n'a pas cette fonction et tend à devenir une maladie chronique.
Le saviez-vous ?
D'après l'Inserm, 30 % des adultes souffrent de douleurs chroniques et 7 % de douleurs neuropathiques. Ces douleurs chroniques sont responsables d’hospitalisation et d’arrêts de travail.
Les douleurs chroniques comprennent notamment les douleurs neuropathiques ; elles sont dues à une atteinte du système nerveux, liée par exemple à un accident, une opération, un diabète, un traitement anti-cancer. Souvent, dans ces douleurs chroniques, la cause de la douleur a disparu : le traitement anti-cancer est fini, l'opération a cicatrisé. Pourtant dans certains cas, la douleur persiste et devient chronique.
Il n'existe pas de traitement spécifique aux douleurs neuropathiques et souvent les patients prennent des antidépresseurs ou des antiépileptiques. Certains se tournent vers des médecines alternatives comme l'acupuncture ou l'hypnose. Pour mettre au point des traitements médicamenteux adaptés à la douleur neuropathique, il faudrait comprendre plus précisément les mécanismes qui provoquent ces douleurs.
VOIR AUSSI :Douleur chronique : testez le yoga, l'acupuncture ou le tai-chi !
Lors d'une lésion, des cellules immunitaires arrivent sur le site et libèrent des molécules, dont certaines excitent les neurones sensitifs. Dans la douleur chronique, les neurones sensitifs périphériques qui transmettent la sensation de douleur, ont une activité trop importante.
PUBLICITÉ


La fixation d'une cytokine sur son récepteur favorise la douleur chronique
Dans The Conversation, deux chercheurs de l'université de Montpellier expliquent les résultats obtenus par leur équipe et parus dans la revue Nature Communications. Ils ont montré que les cellules immunitaires sécrètent une cytokine, FL, qui joue un rôle dans le caractère chronique de la douleur. Lorsque cette molécule est injectée à des rongeurs, ils développent les symptômes de douleur. Par exemple, ils ressentent une douleur avec des stimuli qui normalement ne devraient pas en causer.

Dans la douleur chronique, les neurones sensoriels sont hyper-activés. © ralwel, Fotolia
Dans la douleur chronique, les neurones sensoriels sont hyper-activés. © ralwel, Fotolia
Sur les neurones sensitifs, FL se fixe sur un récepteur tyrosine kinase, appelé FLT3. Chez des souris qui avaient des douleurs neuropathiques, quand les chercheurs ont inactivé le gène du récepteur FLT3, la douleur a disparu. Pour développer un futur traitement, il serait donc intéressant d'inactiver ce récepteur.
Il existe déjà des molécules connues pour bloquer FLT3 ; ce sont des médicaments prescrits dans le cadre de leucémies, mais ils ont des effets secondaires importants. Une équipe de chimistes de l'université de Strasbourg a cherché de manière informatique si d'autres molécules pourraient bloquer ce récepteur. Ils ont ainsi identifié une molécule appelée BDT001 ; dans un modèle animal, cette molécule réduit la douleur. Une start-up, Biodol Therapeutics travaille sur ce projet, dans l'idée de proposer un traitement contre les douleurs neuropathiques.
CE QU'IL FAUT RETENIR
Cette molécule pourrait permettre de mettre au point un traitement contre la douleur neuropathique.Lors d’une lésion, des cellules immunitaires libèrent une cytokine, FL.En se fixant sur son récepteur, la cytokine favorise la chronicité des douleurs.Des chimistes ont identifié une molécule qui bloque le récepteur de FL.Cette molécule pourrait permettre de mettre au point un traitement contre la douleur neuropathique.Lors d’une lésion, des cellules immunitaires libèrent une cytokine, FL.
1
2
3
4
Cela vous intéressera aussi

Réduire la douleur grâce à un champ magnétique ? Dans cette vidéo de l'Inserm, de la série « Boîte noire », la douleur est présentée comme un processus nerveux contrôlé par le cerveau. Le film montre une méthode expérimentale visant à réduire la douleur de patients grâce à un champ magnétique ciblé appliqué à des zones précises du cerveau.
_________________
J'veux du soleil , et une voiture qui fonctionne ..et la PAIX !!!
Back to top
Publicité






PostPosted: 24/04/2018 14:19:40    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Petalederose
Modératrice
Modératrice

Offline

Joined: 09 Jun 2009
Posts: 27,760
Sexe: Féminin
Age: 63
Statut: Présent(e)
Localisation: Auvergne

PostPosted: 24/04/2018 16:01:09    Post subject: Douleur chronique : la recherche avance ! Reply with quote

merci Mitsouk pour les infos et le partage 
_________________
il avait mis une armure pour se protéger, mais il n'avait plus accès à lui même.

Phrase de mon ancien kiné pour moi
Back to top
lisecolibri
Modératrice
Modératrice

Offline

Joined: 21 Dec 2017
Posts: 2,069
Sexe: Féminin
Age: 42 ans (SAVOIE)
Statut: Présent(e)
Localisation: France

PostPosted: 24/04/2018 21:01:35    Post subject: Douleur chronique : la recherche avance ! Reply with quote

La cytokine.... à suivre alors  Mr. Green


Merci Mitsouk 
_________________
" Vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration, cela suffit "

Thich Nath Hanh
Back to top
poulette68
Mer d'amitié
Mer d'amitié

Offline

Joined: 15 Mar 2010
Posts: 4,357
Sexe: Féminin
Age: 51
Statut: Présent(e)
Localisation: A l'est

PostPosted: 25/04/2018 09:27:32    Post subject: Douleur chronique : la recherche avance ! Reply with quote

Merci Mitzouk ,c'est rassurant de lire que la recherche avance dans le domaine de la douleur chronique
_________________
C'est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit .
(Khalil GIBRAN )
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 21/09/2019 07:52:40    Post subject: Douleur chronique : la recherche avance !

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Forum Index ->
------ ESPACE PUBLIC ------
-> Dans les médias
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Haut de page

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom