Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum
Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes

http://img.xooimage.com/files110/2/2/0/aide-memoire-2e1a4ea-4d53c14.pngProfil S’enregistrer Connexion

Se connecter pour vérifier ses messages privés
Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum -> Les syndromes de fibromyalgie et de fatigue chronique -> Qu'est-ce qu'ils en disent ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 12/12/2015 07:12:21    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

http://news.radins.com/actualites/douleurs-chroniques-un-traitement-enfin-v…


Citation:
Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur
Par Marine Lucas le 08 déc. 2015 | 6 721 Vues
SANTÉ
Aurait-on trouvé un traitement potentiel pour lutter contre les douleurs chroniques qui gâchent la vie de millions de personnes ? C'est ce que pense une équipe de chercheurs britanniques qui affirment pouvoir lancer les essais cliniques d'un nouveau traitement en 2017.


Des chercheurs mettent au point un traitement pour lutter contre les douleurs chroniques
Des recherches longues et laborieuses

Inhiber les douleurs chroniques n'est pas chose aisée, et les traitements disponibles aujourd'hui possèdent souvent de nombreux effets secondaires indésirables. Des chercheurs britanniques de l'University College London ont récemment publié une étude dans la revue Nature Communications, dans laquelle ils affirment pouvoir mettre au point un traitement efficace contre ces douleurs. L'équipe s'est basée sur les gènes des personnes souffrant d'insensibilité congénitale à la douleur, une maladie rare qui supprime toute sensation de douleur chez le patient. Cette pathologie est liée à l'absence du canal sensoriel Nav1.7, qui permet de ressentir la douleur chez les personnes "normales".

Les premiers traitements expérimentaux ont été lancés aux alentours de 2006 pour bloquer le Nav1.7 chez les personnes souffrant de douleurs chroniques, mais se sont révélés inefficaces sur le long terme, avec des effets secondaires dangereux comme une forte dépendance au traitement.

Un nouveau traitement pharmaceutique pour 2017

D'autre part, les études de 2006 ont démontré que les personnes n'ayant pas de Nav1.7 produisaient naturellement des peptides opioïdes, une sorte d'antidouleur naturel permanent. Les chercheurs ont utilisé des souris victimes de cette pathologie, et leur ont injecté un médicament antagoniste, la naloxone. Aussitôt, les souris ont pu ressentir la douleur. Le test a aussi été effectué sur une femme atteint d'absence de douleur, qui a donc eu mal pour la première fois de sa vie. Les chercheurs pensent qu'un mélange d'opioïdes et de naloxone pourrait créer un médicament capable de calmer les douleurs chroniques sur le long terme, sans effets secondaires dangereux : "utilisée en combinaison avec des inhibiteurs de Nav1.7, la dose d'opioïde nécessaire pour prévenir la douleur est très faible" explique le Professeur Wood.

Les premiers essais cliniques seront lancés en 2017, et sont peut-être la promesse d'un traitement plus efficace que les antalgiques pour les millions de patients atteints de douleurs chroniques.

_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/12/2015 07:12:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
katt
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2007
Messages: 11 351
Sexe: Féminin
Age: 40
Statut: Présent(e)
Localisation: Québec

MessagePosté le: 19/12/2015 00:15:43    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

Très intéressant !
Je veux y croire.
_________________
« Je n’ai eu aucun choix lorsque la douleur s’est présentée, mais j’ai le choix de décider à quel point elle contrôlera ma vie. »
Louise Richard
Revenir en haut
executoire
Fleuve de rencontre
Fleuve de rencontre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2010
Messages: 1 162
Sexe: Féminin
Age: 51 ANS
Statut: Présent(e)
Localisation: france

MessagePosté le: 21/12/2015 21:51:18    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

Merci manue
_________________
mancini
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Doigtsdefée
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2009
Messages: 10 565
Sexe: Féminin
Age: 70
Statut: Je lis mais je ne participe pas (ou peu)...
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: 23/12/2015 14:37:18    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

faut trouver des personnes qui acceptent , les esssaies cliniques ?............
_________________
c'est dans le regard des autres qu'on se découvre
Revenir en haut
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 23/12/2015 22:56:20    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

moi suis déjà dans un protocole rires
_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 01/01/2016 13:16:08    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/07/2233170-douleur-chronique-piste-…


Citation:
Douleur chronique : une piste médicamenteuse pour espérer une vie sans douleur
Publié le 07/12/2015 à 18:14
Actu Santé

Des chercheurs britanniques ont mis au point un anti-douleur prometteur, sensé être efficace sur le long terme et sans effets secondaires pour les millions de douloureux chroniques dans le monde. Les premiers essais cliniques devraient démarrer en 2017.


Les chercheurs de l'University College London (UCL) révèlent dans une dernière étude, publiée dans la revue Nature Communications, une recette pharmaceutique capable d'inhiber la douleur chez les patients chroniques.

Les auteurs de l'étude ont tenté de reproduire sur des souris le phénomène d'insensibilité propre aux personnes qui ne ressentent jamais la douleur. Cette anomalie est due à une mutation génétique rare depuis la naissance.

Il a été prouvé précédemment que ces personnes étaient privées d'un canal sensoriel appelé le "Nav1.7", déterminant dans les voies de la douleur, mais qu'ils étaient tout à fait capables de ressentir. Cette déficience entraîne une surproduction de peptides opioïdes par l'organisme.

Après cette découverte de 2006, des médicaments à visée analgésique locale, bloquant ce canal nerveux Nav1.7 ont été développés à destination de patients souffrant de douleurs chroniques. Les résultats se sont avérés inefficaces sur la douleur à long terme et ont montré des effets secondaires potentiellement graves au fil du temps avec un risque de dépendance.

La nouvelle étude britannique révèle que les souris et les humains qui manquent de Nav1.7 produisent également des niveaux de peptides opioïdes naturels plus élevés. Autrement dit, ils sont comme sous antidouleurs permanents.

En effet, quand les chercheurs ont donné de la naloxone, un médicament antagoniste aux opioïdes type morphine, à des souris dépourvues de Nav1.7, ils ont constaté qu'elles ressentaient à nouveau la douleur. Même constat lorsqu'ils ont donné le médicament à une femme, âgée de 39 ans présentant cette mutation rare. La patiente a ressenti la douleur pour la première fois de sa vie.

En conclusion, l'idée du Pr John Wood, principal auteur de l'étude est de combiner de faibles doses d'opioïdes, avec des inhibiteurs de ce fameux canal Nav1.7 pour répliquer l'expérience des personnes atteintes d'analgésie chronique. "Utilisé en combinaison avec des inhibiteurs de Nav1.7, la dose d'opioïde nécessaire pour prévenir la douleur est très faible", explique le scientifique.

Cette avancée permettrait aux millions de patients atteints de douleurs chroniques dans le monde de pouvoir diminuer les doses d'antalgiques prises au quotidien et s'éviter les effets secondaires qui vont avec.

Les premiers essais cliniques devraient voir le jour en 2017.

RelaxNews

_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 01/01/2016 13:20:36    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/13149-Douleurs-chron…


Citation:
Douleurs chroniques: des chercheurs tentent de faire produire des opioïdes par l'organisme
par Ambre Amias
S'inspirer de souris génétiquement modifiées et de personnes souffrant d'analgésie congénitale, c'est ce que des chercheurs ont fait, pour mettre au point de nouveaux antidouleurs.
Douleurs chroniques: des chercheurs tentent de faire produire des opioïdes par l'organisme Bigbee Ivy/SUPERSTOCK/SIPA
Publié le 06.12.2015 à 17h47


A A
Mots-clés :souris analgésiquesdouleurs morphine
Des souris génétiquement modifiées pour qu'elles ne puissent sentir la douleur, et des personnes atteintes d'analgésie congénitale, maladie qui empêche toute sensation de douleur physique. Voilà les objets d'étude d'une équipe de chercheurs londoniens de l'université UCL, qui souhaitaient percer les secrets de la douleur, et mettre au point de nouveau médicaments analgésiques. Leurs travaux sont publiés dans la revue Nature Communications.


Comprendre la douleur
Aussi agréable que cela puisse paraître, ne pas ressentir la douleur constitue en réalité une dangereuse pathologie, dans la mesure où la douleur sert de signal d'alarme. Les personnes souffrant d'analgésie congénitale peuvent ainsi ignorer des blessures, qui risquent alors de s'aggraver. Comprendre ce qui cause cette absence de douleur répondait à deux objectifs scientifiques de l'équipe de UCL : aider ces patients, mais aussi créer de nouveaux médicaments pour lutter contre la douleur.

Il est maintenant connu que l'analgésie congénitale est liée à la présence sur la membrane des cellules d'un canal du sodium, Nav1.7, qui fonctionne mal. Cette déficience entraîne une surproduction de peptides opioïdes par l'organisme. Cette anomalie peut-être reproduite chez des souris génétiquement modifiées, dont se sont servi les chercheurs britanniques pour leurs travaux.

Ils ont alors donné une molécule bloquant la production d'opioïdes, la naloxone, aux souris. Celles-ci sont alors redevenues sensibles à la douleur. Les scientifique ont donc tenté la même expérience chez une femmes de 39 ans n'ayant jamais ressenti la douleur. Chez elle aussi, la naloxone s'est révélée efficace.

Ces travaux ouvrent des perspectives pour restaurer la sensation douloureuses chez les personnes analgésiques, mais aussi pour stimuler la production d'opioïdes par le corps. Ceci permettrait aux millions de patients atteints de douleurs chroniques de pouvoir diminuer les doses d'antalgiques prises au quotidien.



Effets secondaires de la morphine
Aujourd'hui, les opioïdes comme la morphine, constituent les traitements anti-douleurs les plus efficaces, mais posent un problème de tolérance et d'addiction, les personnes qui en prennent pouvant courir le risque de ne plus pouvoir s'en passer, et de ne plus ressentir les effets à dose égale, au bout d'un certain temps.

Les chercheurs estiment qu'en combinant des peptides opioïdes à petite dose avec des inhibiteurs de Nav1.7, ils pourraient répliquer l'expérience des personnes atteintes d'analgésie chronique.

Un vrai anti-douleur en somme, mais sans les effets secondaires des opioïdes classiques, donnés actuellement.

_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
armelin
Ruisseau guilleret
Ruisseau guilleret

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 389
Sexe: Masculin
Age: 65
Statut: Présent(e)
Localisation: sud de la France

MessagePosté le: 01/01/2016 19:34:14    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur Répondre en citant

attendre pour voir ce que cela donnera....
merci Manue
et bonne année à toi
_________________
"Chaque colère est un coup de vieux, chaque sourire un coup de jeune. "
Proverbe chinois

à appliquer sans modération!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/09/2017 13:46:50    Sujet du message: Douleurs chroniques : un traitement pour enfin vivre sans douleur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum -> Les syndromes de fibromyalgie et de fatigue chronique -> Qu'est-ce qu'ils en disent ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom