Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum
Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes

http://img.xooimage.com/files110/2/2/0/aide-memoire-2e1a4ea-4d53c14.pngProfil S’enregistrer Connexion

Se connecter pour vérifier ses messages privés
Actualités autour du médicament
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 18
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum -> Votre vie -> BlaBla -> Actualités, politiques, débats, environnement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lisbei



Inscrit le: 20 Juin 2007
Messages: 26 459

MessagePosté le: 24/10/2015 14:26:04    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

Revue du message précédent :

non j'ai toujours refusé, et je vais continuer. 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/10/2015 14:26:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lapinou
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 16 686
Sexe: Féminin
Age: 53
Statut: Je lis mais je ne participe pas (ou peu)...
Localisation: france

MessagePosté le: 24/10/2015 14:34:15    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

Moi je le fais à cause de mon insuffisance cardiaque mais à contrecoeur...
_________________
“Il est certaines gens dont l'indifférence et le mépris font plus d'honneur que l'amitié et les louanges.”
Oxenstierm
Revenir en haut
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 01/11/2015 12:22:36    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

http://www.topsante.com/medecine/medecine-divers/medicaments/soigner/l-inef…[nl_reco]-20151031


Citation:
L'inefficacité de certains médicaments démontrée
Le 29 octobre 2015 à 20h30 - Mis à jour le 29 octobre 2015 à 22h13 - par Top Santé

De nombreux médicaments n'ont jamais démontré leur efficacité pour traiter les maladies. Si on peut compter parfois sur l'effet placebo, certains spécialistes se posent la question de la balance bénéfice/risque pour certains médicaments.

Pour diverses raisons, un grand nombre de médicaments dénués de toute efficacité démontrée chez l'Homme, continuent de recevoir une autorisation de mise sur le marché », déplore le Pr Jean-Paul Giroud. Aussi pour le pharmacologue, 50 % des traitements délivrés sans ordonnance seraient inefficaces ; ce pourcentage est encore plus élevé (65 %) s'agissant des médicaments en libre-service. « Si le produit est bien toléré, poursuit le professeur, le fait qu'il ne soit pas efficace ne pose à vrai dire pas réellement problème, il peut même avoir un effet placebo. Malheureusement, ces spécialités pharmaceutiques présentent souvent des contre-indications et des effets indésirables. » Se pose alors la question de la balance bénéfice/risque : est-il justifié de prendre un médicament présentant des effets indésirables et des contre-indications pour une efficacité quasi nulle ? Et de citer l'exemple des médicaments décongestionnants utilisés en cas de rhume : certains comptent une quinzaine de contre-indications pour une pathologie qui, médicament ou non, guérit spontanément en huit jours. Idem pour la constipation : les laxatifs, notamment ceux irritants, ne sont pas dénués d'effets indésirables, alors qu'un changement d'hygiène de vie permet souvent de venir à bout de ce trouble.

_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 03/12/2015 22:10:58    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

http://www.medisite.fr/a-la-une-5-medicaments-ne-seront-plus-prescrits-a-pa…[Medisite-A-la-Une]-20151128


Citation:
5 MÉDICAMENTS NE SERONT PLUS PRESCRITS À PARTIR DU 31 DÉCEMBRE 2015

L'Agence nationale du médicament confirme l'arrêt de la prescription de 5 médicaments et ses génériques chez certaines personnes à causes d'un risque de malformations graves.


Les médicaments contenant du Valproate et ses dérivés ne pourront plus être prescrits chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et celles qui sont enceintes. Cette décision sera effective à partir du 31 décembre 2015, c'est ce qu'à tenu à rappeler l'Agence nationale du médicament dans un communiqué. Le Valproate est un antiépiléptique contenu dans des médicaments comme Dépakine©, Dépakote®, dépami**®, Micorpakine® et leurs génériques.

Des risques de malformations graves

Cette décision fait suite à une étude ayant montré que "les enfants exposés in utero au Valproate présentent un risque élevé de troubles graves du développement ou de malformations congénitales". Les spécialistes ne pourront plus les prescrire "sauf en cas d'inefficacité ou d'intolérance aux alternatives médicamenteuses", rappelle l'agence.

_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
Manue
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 60 644
Sexe: Féminin
Age: 43
Statut: Présent(e)
Localisation: Nord

MessagePosté le: 03/12/2015 22:13:35    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20151203.OBS0622/medicaments-en-vente-…



Citation:
Médicaments en vente libre : 28 sont à proscrire

Publié le 03-12-2015 à 11h49

Les médicaments en vente libre contre le rhume, le mal de gorge ou encore les troubles intestinaux seraient largement inefficaces. Certains sont même à proscrire, affirme le magazine 60 millions de consommateurs.
Médicaments en gélules et comprimés. © Creative CommonsMédicaments en gélules et comprimés. © Creative Commons

Seule une minorité de médicaments en vente libre, parmi les plus utilisés contre le rhume, le mal de gorge, la grippe ou les troubles intestinaux, est efficace et inoffensive, selon une étude du magazine 60 Millions de consommateurs* dévoilée jeudi 3 décembre 2015. Le magazine a concentré son enquête sur les 61 médicaments les plus vendus tels que Actifed rhume jour et nuit, Caliptol inhalant, Fervex, Oscillococcinum, Néo-Codion ou encore Vicks vaporub, Lysopaïne, Strepsils, gavisc** ( Alginate de sodium (E401) , Bicarbonate de sodium (E550i) ), Imodi** et Microlax.

Seuls 13 médicaments ont un rapport bénéfice/risque favorable

Ces médicaments ont été passés "au crible" sous le contrôle du professeur Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien, auteur de plusieurs ouvrages sur les médicaments et l'automédication, ainsi que Hélène Berthelot, pharmacienne. Sur ces 61 médicaments, 28 sont tout simplement "à proscrire", "le rapport bénéfice/risque étant défavorable en automédication". Vingt sont classés "faute de mieux" : leur efficacité est "faible ou non prouvée mais ils n'ont pas, peu ou très rarement d'effets indésirables", explique le journal.

Seuls 13 d'entre eux - comme le sirop Clarix toux sèche, Humex adultes toux sèche dextrométhorphane abricot, Vicks vaporub, Imodiumcaps, gavisc** ( Alginate de sodium (E401) , Bicarbonate de sodium (E550i) ) menthe, Maal** (Hydroxyde d'aluminium, Hydroxyde de magnésium (E527)) sans sucre - ont un rapport bénéfice/risque favorable et sont "à privilégier". "Ces résultats montrent que ces médicaments, bien que vendus sans ordonnance, ne sont pas des produits de consommation comme les autres", commente le journal dans un communiqué.

Gare aux médicaments associant plusieurs substances

Les médicaments à proscrire, selon 60 Millions de consommateurs, "comportent trop de contre-indications et des effets indésirables disproportionnés pour soigner des maux passagers, sans compter que certains contiennent des substances inefficaces". Le journal met en garde en particulier sur les médicaments associant plusieurs substances (par exemple, le paracétamol combiné au pseudoéphédrine et tripolidine) qui décuple les risques d'accidents cardio-vasculaires et neurologiques.

La part de marché de l'automédication en France (en volume) est limitée à 15,4 % (- 0,3 point) pour une moyenne européenne de 32,3 % en 2014. Mais les industriels du médicament estiment que l'automédication a sa place pour traiter des pathologies mineures dont la prise en charge financière n'est plus considérée comme prioritaire. Pourtant, la pratique est jugée à risque par de nombreux professionnels de santé en raison des éventuels effets secondaires, des interactions médicamenteuses ou encore du non respect de la durée des traitements.

En résumé : les 28 médicaments à proscrire

Les médicaments contre le rhume, la toux, les maux de gorge et les troubles intestinaux dont le rapport bénéfice/risque est défavorable en automédication, selon 60 millions de consommateurs.

- Rhume : Actifed Rhume jour et nuit, Actifed Rhume, Actifed États Grippaux, Doli État Grippal, Dolirhume paracétamol et pseudoéphédrine, Fervex Phéniramine adulte sans sucre, Humexlib paracétamol chlorphénamine, Nurof** rhume, Rhinadvil Rhume ibuprofène et pseudoéphrédine.

- Toux : Bronchokod toux grasse sans sucre adultes 5 %, Exomuc toux grasse orange, Fluimucil orange, Humex toux sèche oxomézanine caramel, Mucomyst toux grasse orange, Néo-codion, Toplexil sans sucre.

- Maux de gorge : Colludol, Drill Miel Rosat, Drill Tétracaïne, Hexaspray, Humex mal de gorge, Maxilase maux de gorge, Strefen sans sucre orange, Strepsils lidocaïne.

- Troubles intestinaux : Contalax (constipation), Dragées Fuca (constipation), Ercéfuryl (diarrhée), Pursennide (constipation).



* Source : Numéro de 60 millions de consommateurs de janvier 2016

_________________

Accepter, ce n'est pas se résigner, mais rien ne vous fera perdre plus d'énergie que de résister face à une situation que vous ne pouvez pas changer (Dalai lama)
Revenir en haut
MITSOUK
Coothérapeute de Bronze
Coothérapeute de Bronze

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 12 204
Sexe: Féminin
Age: 61 badaboum !
Statut: Présent(e)
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: 06/12/2015 11:04:20    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

Les benzodiazépines augmenteraient le risque de démence de 60%



Une étude menée par des chercheurs français confirme une nouvelle fois l’impact néfaste d'un certains type de médicaments sur le cerveau. Ils augmenteraient le risque de démence, déjà soupçonné par le passé.



Très prescrites en France contre les symptômes anxieux et les troubles du sommeil, les benzodiazépines ne sont pas sans danger, comme le démontre une nouvelle étude. Publiée par une équipe de l’Inserm dans la revue Alzheimer’s and Dementia, elle affirme que les benzodiazépines à demi-vie longue, qui disparaissent de l’organisme en plus de 20 heures, augmenteraient le risque de démence. Plus précisément, les personnes qui suivent ce traitement ont un risque de démence augmenté de 60%.


Or, ces psychotropes font partie des médicaments les plus consommés en France, contre de multiples maladies comme les troubles du sommeil ou la dépression. Ils sont particulièrement utilisés par les plus de 65 ans (30% de cette population selon l’Inserm). De nombreuses études ont déjà mis en lumière de nombreux effets secondaires (étourdissements, chute) et notamment le risque de démence car cette molécule interagit avec des neurotransmetteurs du cerveau. Mais beaucoup de questions restaient en suspens, et cette nouvelle étude établit clairement un lien de cause à effet.
Choisir de préférence une autre alternative
Pour en venir à ces conclusions, les chercheurs se sont fondés sur des données issues d’une précédente étude. Menée en France, cette dernière visait à suivre 8.240 personnes âgées de plus de 65 ans pendant huit ans. Les chercheurs ont enregistré le nombre de cas de démence (830 durant l’étude) et enregistré tous les médicaments consommés par les patients. En combinant ces données, ils ont fait le rapprochement, sans que cela ne soit explicable par d’autres facteurs. "Il y a clairement une différence de signal entre benzodiazépines à durée de vie longue et celles à durée courte", déclare Christophe Tzourio, le directeur de recherche.
Publicité



Les chercheurs ont été étonnés de constater que, bien qu’étant identifiées comme dangereuses, les benzodiazépines à demi-vie longue sont encore fréquemment consommées. S’il ne s’agit que d’une étude observationnelle qui n’a pas encore levé les mystères de ce mécanisme, le doute est suffisant pour inciter les médecins et patients à trouver d’autres alternatives pour les troubles du sommeil, motif principal de prescription : hygiène de vie, produits non médicamenteux, et "au maximum les médicaments les moins dangereux comme les benzodiazépines à demi-vie courte", concluen-ils.



Source : http://www.medisite.fr/a-la-une-les-benzodiazepines-augmenteraient-le-risqu…



[Édit Yaqua : changement de lien source]
_________________
J'veux du soleil ... et ..un ordi qui fonctionne... et ... la PAIX !!!
Revenir en haut
cellules souches
Rivière épanouie
Rivière épanouie

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2013
Messages: 1 000
Sexe: Féminin
Age: 66
Statut: Présent(e)
Localisation: normandie

MessagePosté le: 12/12/2015 09:23:51    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

je lis a l'instant anxiolitiques et risques accrus de l'alzeimer sur notre temps au quel je suis inscrite .
Revenir en haut
MITSOUK
Coothérapeute de Bronze
Coothérapeute de Bronze

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 12 204
Sexe: Féminin
Age: 61 badaboum !
Statut: Présent(e)
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: 19/01/2016 13:39:51    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

Dépression : les médicaments qui favorisent son apparition
http://www.medisite.fr/a-la-une-depression-les-medicaments-qui-favorisent-s…[Medisite-Alerte-Infos]-20160119


Les analgésiques opioïdes de type codéine doivent être utilisés avec précaution en raison de leurs effets secondaires. Des chercheurs en ont même ajouté un nouveau sur la liste, et pas des moindres : la dépression.




Publicité

Attention à ne pas se soigner trop souvent aux opioïdes

au risque de voir apparaître de graves effets secondaires. Dérivé synthétique de l'opium, les opioïdes sont une classe de médicaments très efficace contre les douleurs sévères. Compte tenu de leurs effets indésirables fréquents (nausées, vomissements, constipation), ils ne sont prescrits qu'en dernier recours, si aucun autre antalgique ne marche. Des chercheurs de la Saint Louis University ont découvert un effet secondaire encore plus sévère : la dépression.


En effet, leur étude parue dans la revue Annals of Family Medicine précise que si les opioïdes peuvent provoquer une amélioration à court terme de l'humeur, leur utilisation sur plus de 30 jours peut favoriser un trouble dépressif. Peu importe l'état de santé du patient auparavant, ces médicaments agiraient sur le cerveau ou abaisserait le taux de testostérone, entre deux explications biologiques possibles. "L'apparition de la dépression liée aux opioïdes est associé à une longue durée d'utilisation mais à la dose", précise Jeffrey Scherrer, principal auteur de l'étude.
Un tiers des patients concernés
Le chercheur appelle les patients et les praticiens à être conscients de ce risque nouveau et à de nouvelles études pour déterminer quelles personnes seraient les plus vulnérables à cet effet secondaire. Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs ont passé au crible les données médicales de 70 997 personnes entre 2000 et 2012 qui avaient participé à trois études différentes.

Toutes ces patients étaient de nouveaux usagers des opiacés, âgés de 18 ans à 80 ans et sans aucun antécédent de dépression quand ils ont commencé à prendre les médicaments.
Publicité


Le condensé de leur analyse montre que 32% des patients ont souffert de dépression récente après utilisation répétée d'un analgésique. "Les résultats ont été remarquablement uniformes pour les trois études (...), la durée d'utilisation d'analgésique opioïde a été associée à une dépression d'apparition récente", ajoute le chercheur.
Ces médicaments que sont la codéine, le fentanyl, l'hydrocodone, l'hydromorphone, le lévorphanol, le mépéridine, l'oxycodone, la morphine et la pentazocine doivent donc être utilisés avec prudence et surtout sans auto-médication.
_________________
J'veux du soleil ... et ..un ordi qui fonctionne... et ... la PAIX !!!
Revenir en haut
MITSOUK
Coothérapeute de Bronze
Coothérapeute de Bronze

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 12 204
Sexe: Féminin
Age: 61 badaboum !
Statut: Présent(e)
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: 19/01/2016 13:41:40    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

Le Lamali** ( Paracétamol , Opium , Caféine ) ???
_________________
J'veux du soleil ... et ..un ordi qui fonctionne... et ... la PAIX !!!
Revenir en haut
MITSOUK
Coothérapeute de Bronze
Coothérapeute de Bronze

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 12 204
Sexe: Féminin
Age: 61 badaboum !
Statut: Présent(e)
Localisation: 59 Nord

MessagePosté le: 19/01/2016 15:41:14    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

?? Romy, tu prends de la morphine souvent avec ton dos ... ton mt ne t'as jamais parlé d'éviter la prise continue ?
Moi il me prescrit du Lamali** ( Paracétamol , Opium , Caféine ) pour un mois sans autre recommandation...
Encore un truc pour me faire me défier des traitements ....et de leurs prescripteurs !
j'vais devenir parano si ca continue !! grimace   
ouais, d'accord, j'y suis déjà un peu....
QUI a dit "Beaucoup !" ? rires
au coin !!!
_________________
J'veux du soleil ... et ..un ordi qui fonctionne... et ... la PAIX !!!
Revenir en haut
Lisbei
Océan de cothérapie
Océan de cothérapie

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2007
Messages: 26 459
Sexe: Féminin
Age: 54
Statut: Présent(e)
Localisation: Granby, Québec

MessagePosté le: 19/01/2016 17:58:35    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

rires rires rires rires rires
_________________
Pour une tite jasette, venez faire un tour ici:
terrasse du café et cliquez sur la date du jour
Revenir en haut
rainbow
Gouttelette timide
Gouttelette timide

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2017
Messages: 1
Sexe: Féminin
Age: 30
Statut: Présent(e)
Localisation: France

MessagePosté le: 15/05/2017 11:22:52    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

Salut, moi je prends zopiclo** pour m'endormir et il marche très bien pour moi, pas des effets secondaires.

J'ai acheté zopiclone sur http:****** c'est une pharmacie en ligne mais qui me semble fiable et sécurisé.


[ Edit Marianne : lien masqué car la publicité est interdite sur ce forum.
Médicament encodé ]
Revenir en haut
Petalederose
Modératrice
Modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 22 334
Sexe: Féminin
Age: 61
Statut: Présent(e)
Localisation: Auvergne

MessagePosté le: 15/05/2017 11:56:45    Sujet du message: Actualités autour du médicament Répondre en citant

http://www.forum-fibromyalgie.com/f273-Pr-sentez-vous.htm

Bonjour Rainbow

il serait bien de nous faire une petite présentation afin de mieux te connaitre et te guider.

Bon courage à toi.
_________________
Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresse.
Jacques Salomé
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2017 01:07:02    Sujet du message: Actualités autour du médicament

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fibro'Forum : le forum de la fibromyalgie et du SFC Index du Forum -> Votre vie -> BlaBla -> Actualités, politiques, débats, environnement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 18
Page 18 sur 18

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom